Accueil News Articles Interclub à Chênée
Interclub à Chênée Print

Le samedi 19 février a eu lieu la troisième édition de l’interclub “KUMITE” à Chênée (Liège), organisée par le KC Wallonie II de Senseï Marco Costa. La particularité de cet interclub consiste en la présence d’une catégorie distincte "débutant" qui a été établie en parallèle du championnat classique. L’occasion rêvée pour les futurs compétiteurs de s’affronter et de goûter aux championnats avant de faire le grand saut… Le SHITOKAI KARATE EVERE était présent avec 3 compétiteurs confirmés et 3 débutants. Voici leurs résultats…

Les débutants

Mathéo Matime

Mathéo, qui pratique le karaté depuis à peine quelques mois, était inscrit dans la catégorie des 6 ans. Il s’est tout de suite retrouvé dans un combat serré (2-2) qui l’a mené aux prolongations. Lors du temps supplémentaire, les deux jeunes combattants étaient toujours ex aequo. A dix secondes de la fin, Mathéo a pris un gyaku et n’a pu revenir. La jeune ceinture jaune s’est très bien défendue et a démontré de bonnes techniques et beaucoup de volonté et de persévérance ! Il pourrait encore augmenter son pourcentage de "touches accordées" en travaillant sa précision.

Thomas Leys

Dans la catégorie des 8 ans, Thomas est tombé contre un adversaire beaucoup plus fort que lui et s’est incliné (0-3) après un très bon combat. Il a fait preuve de beaucoup de volonté et d’une bonne défense, mais il lui manque encore un peu de technique. Malgré sa déception, il peut être très fier de son premier championnat. Son adversaire, quant à lui, a continué jusqu’en demi-finale.

Michael Raets

Michael, qui a également commencé il y quelques mois, a lui aussi participé à son premier championnat. Il s’est retrouvé dans la catégorie des 12 ans. Comme son adversaire du premier tour était absent, Michael a tout de suite pu accéder à la demi-finale. Vu sa grande taille, il avait théoriquement peu de chances de rencontrer un adversaire à sa taille… Et pourtant ! Cependant, Michael ne s’est pas laisser intimider et a très bien mené son combat ! Il est toujours resté attentif aux instructions de son coach et a fait de bonnes séries et a très bien géré son stress. Le combat était très serré et s’est terminé avec un score de 2-3. Il a été battu de justesse et son adversaire a accédé à la finale. Michael a donc terminé 3ème.

Les compétiteurs

Dardan Hamiti

Dans la catégorie des poussins, Dardan a encore confirmé les résultats obtenus lors des championnats précédents. Après un premier tour assez serré (1-0), Dardan a su mener ses combats avec la concentration qui lui est typique. Il a gagné les trois prochains tours avec des scores sans appel (7-2, 3-0, 8-4). Bien que le combat final fût plus difficile, il a remporté la première place avec 1-0. Dardan s’est transformé en bon "contreur". Il a bien travaillé sa précision, mais il lui reste encore une énorme marge de progression. Voici un combattant prometteur…

Liridon Demiri

Liridon représentait l’école everoise dans la catégorie des pupilles, mais n’était pas en forme (0-2). Il s’est limité à lancer des attaques isolées, qui ne passaient bien évidemment pas. Il n’était pas concentré et n’a pas écouté son coach. Dommage, car il aurait pu passer son premier tour avec un peu plus de précision et concentration.

Flamur Hamiti

Flamur, autre combattant talentueux, avait une vraie journée "off" et n’était qu’une ombre de lui-même. Il n’a rien su faire contre un adversaire qu’il aurait dû dominer et a donc perdu lors de son premier tour (1-1 et 1-4 après prolongations).

Conclusion

Là où les résultats des compétiteurs confirmés étaient plutôt décevants (à l’exception de la prestation exceptionnelle de Dardan), ce sont les débutants qui ont marqué la journée des supporters everois et de leur coach. Bien qu’ils n’aient pu accéder au tour suivant, ils ont appris une leçon importante : on ne devient pas champion en un jour et il faut travailler et transpirer pour avoir de bons résultats. Une leçon qui est valable aussi bien dans le monde martial que dans la vie de tous les jours. Après leurs combats, les trois nouveaux compétiteurs ont avoué avoir aimé cette nouvelle expérience. Est-ce que le noyau des compétiteurs everois se verra renforcé dans le futur?

Vous pouvez aussi regarder les vidéos de ce championnat ou consulter les résultats des compétiteurs.